10 idées reçues sur le feu qui vous condamneront

Une méconnaissance du feu peut être fatale. Mieux connaître le danger permet de le gérer de la meilleure des manières. À commencer par rétablir certaines vérités.

Idée reçue n°1 : les flammes tuent

En réalité, c'est la fumée... La fumée est responsable de 80 % des décès lors d'un incendie. Le feu dégage des fumées toxiques. Lorsqu'une personne respire ces émanations trop longtemps, elles entrent dans les poumons et les asphyxient.

Il existe cependant d'autres causes :

  • les brûlures ;
  • l'effondrement des matériaux de la maison.

Idée reçue n°2 : 5 minutes pour vous échapper

Sortez immédiatement ! Un feu peut doubler de taille toutes les minutes. Pas question de courir récupérer un objet personnel. La température de l'air atteint rapidement 600°C dans un espace clos.

Le feu se propage très vite :

  • minute 1 : un verre d'eau pour l'éteindre ;
  • minute 2 : un seau d'eau ;
  • minute 3 : une citerne de pompier.
Lire l'article Ooreka

Idée reçue n°3 : l'odeur de brûlé vous alertera

La plupart des incendies meurtriers ont lieu la nuit. Malheureusement, le feu ne réveille pas les occupants d'une maison qui se retrouvent pris au piège à leur insu.

Avant de dégager une odeur suffisamment forte pour réveiller, le feu fait des ravages :

  • intoxication ;
  • brûlures ;
  • chute d'objets et de matériaux.
Lire l'article Ooreka

Idée reçue n°4 : quelqu'un est resté à l'intérieur

Vous compliquerez la tâche des pompiers en voulant jouer les héros... Une fois que vous êtes sortis de votre habitation après un incendie, restez à bonne distance.

Les pompiers connaissent parfaitement leur tâche et votre présence ne ferait que la compliquer.

Idée reçue n°5 : les enfants n'ont rien à faire

Faux, ils doivent courir vers la sortie ! Pour sa propre survie, un enfant ne doit pas rester passif lors d'un incendie.

Alors que les adultes s'affairent à l'éteindre, ce dernier se trouve impérativement en sécurité à l'extérieur de la maison. Il n'est pas question qu'il attende ses parents, par exemple pour l'emmener dehors.

  • Dans l'hypothèse où un incendie se déclencherait à votre domicile, expliquez-lui qu'il doit sortir sans attendre.
  • En cas d'incendie, n'hésitez pas à répéter cette consigne avec fermeté.
Lire l'article Ooreka

Idée reçue n°6 : l'électricité ne s’enflamme pas

Au contraire, la majeure partie des feux démarre en raison d'une installation électrique défectueuse.

  • Une prise électrique non conforme à la réglementation en vigueur se retrouve en surcharge.
  • Il se produit un court-circuit.
  • La prise dégage des étincelles.
  • Une réaction chimique se déclenche.
  • Les étincelles touchent un objet inflammable et le feu part.

Idée reçue n°7 : le feu de cheminée reste sans risque

Lorsque les températures baissent, un feu de cheminée s'avère aussi agréable qu'économique. Cependant les pompiers notent également des risques d'incendie important.

La prudence reste de mise pour profiter d'un bon feu de bois. En effet, s'il n'est pas maîtrisé, ses fumées peuvent vous asphyxier et le feu se propager à vos voisins. Les précautions :

  • un ramonage une à deux fois par an ;
  • un contrôle de la trappe de visite à chaque nettoyage ;
  • un joint d'étanchéité en bon état : risques d'intoxication ;
  • exit le bois mouillé, verni, peint ;
  • pas de papier à côté de la cheminée ;
  • dans tous les cas : un pare-étincelles doit faire face au feu ;
  • pas de solvant et d'alcool pour faire démarrer le feu ;
  • éteindre le feu avant d'aller se coucher.

Idée reçue n°8 : des DAAF ne fonctionnent pas

Faux ! Correctement installer les détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) peut vous sauver la vie.

Comment ? En vous réveillant par un signal sonore s'il détecte de la fumée chez vous.

Lire l'article Ooreka

Idée reçue n°9 : une lampe halogène ne chauffe pas assez fort

Eh bien si, une lampe halogène chauffe jusqu'à 2 000°C !

De nombreux incendies ont été provoqués par un halogène en contact avec un tissu d'ameublement. Avec une température aussi élevée, le tissu s'enflamme instantanément.

Lire l'article Ooreka

Idée reçue n°10 : jeter de l'eau sur le feu l'éteint

Vrai et faux. En effet, l'eau peut éteindre le feu ou au contraire l'attiser et déclencher une explosion.

  • Sur un petit feu : vous pouvez utiliser de l'eau ou l'étouffer avec un torchon.
  • Mais si la température du feu est très élevée, qu'il vient d'un court-circuit (électricité+eau), qu'il vient d'un produit chimique, d'huile ou de pétrole, l'eau risque de tout faire exploser ou d'attiser les flammes.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Ooreka vous en dit plus

En cas de départ de feu, la meilleure chose à faire reste de sortir vite et d'attendre les pompiers. Si le feu est puissant, recourez à un extincteur.

Télécharger gratuitement :

Voir aussi :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h