Détecteur de fumée

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en février 2020

Sommaire

Le détecteur de fumée est utilisé pour l'alarme incendie, et pour détecter un incendie dans le cadre du système de sécurité incendie. Il permet d'être prévenu d'un feu d'incendie rapidement et est tout particulièrement utile lorsque vous n'êtes pas sur les lieux ou lorsque vous dormez.

L'importance du détecteur de fumée

Détecteur de fumée

Le détecteur de fumée est le système le plus efficace pour alerter les habitants lors d'un départ de feu, particulièrement la nuit : c'est pourquoi son utilisation est en train d'être généralisée.

À quoi sert un détecteur de fumée ?

Lors d'un départ de feu, il faut agir vite : on rappelle souvent que si un verre d'eau suffit à éteindre un feu naissant la première minute, il faudra un seau d'eau au cours de la deuxième minute et une citerne au bout de la troisième !

Le détecteur de fumée, quel que soit son fonctionnement, va permettre d'alerter les personnes présentes dès les premiers signes d'incendie. Son rôle est particulièrement important en cas de feux qui se déclarent la nuit.

Détecteur de fumée obligatoire depuis 2016

Depuis 2016, la loi Morange oblige tout propriétaire à faire installer des détecteurs de fumée.

Vous devez installer au moins un détecteur de fumée dans chaque logement dont vous êtes propriétaire, que ce soit à titre de propriétaire occupant ou de propriétaire bailleur.

Si votre logement est loué, vous pouvez :

  • fournir le détecteur de fumée au locataire ;
  • lui rembourser le détecteur de fumée qu'il a fait installer à ses frais.

Où installer un détecteur de fumée ?

Vous pouvez en installer dans n'importe quel bâtiment, que ce soit pour une alarme de maison ou une alarme d'entreprise.

  • Le détecteur s'installe obligatoirement au plafond ou en haut des murs, puisque la fumée stagne toujours vers le haut d'une pièce.
  • Installez de préférence un détecteur de fumée à chaque étage de votre bâtiment. Le sous-sol doit aussi être équipé.
  • Les pièces à privilégier sont :
    • les chambres, afin d'être prévenu à temps si vous êtes en train de dormir ;
    • les escaliers, qui sont un lieu rapidement investi par un incendie, ce qui permet ainsi d'être averti rapidement ;
    • dans des pièces contenant beaucoup d'appareils électriques comme le salon (TV, ordinateur...), puisqu'ils sont souvent responsables d'un incendie.

N'installez pas le détecteur près de l'angle formé par le mur et le plafond : l'air ne circulant pas à cet endroit, la fumée ne se dispersera pas dans cette zone. Il faut laisser au moins 15 cm entre le détecteur et l'angle. De même, le détecteur ne doit pas se trouver en haut d'un plafond incliné, mais environ 1 m plus bas.

Enfin, le détecteur de fumées ne doit pas se trouver dans les parties communes de l'immeuble, mais dans les logements.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Quels sont les types de détecteur de fumée ?

Le détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF)

Très simple à installer, ce détecteur fonctionne sur piles. Faites attention au choix de vos piles :

  • les piles lithium qui durent environ 10 ans ;
  • les piles alcalines qui s'usent rapidement : au bout de 2 ans maximum.

Le détecteur de fumée sur secteur

Il fonctionne par défaut sur secteur, mais a été spécialement fabriqué pour fonctionner pendant une coupure de courant : il possède une pile alcaline de secours. Si vous partez en vacances, vous pouvez alors couper l'électricité sans vous soucier de votre alarme incendie. Certains détecteurs de fumée sur secteur sont intégrés dans une alarme filaire.

Le détecteur interconnectable

Ce détecteur est relié à d'autres détecteurs de fumée afin de propager l'alerte à tout le bâtiment. Les détecteurs peuvent être reliés par des fils électriques ou par onde radio. Il peut être autonome ou sur secteur.

Le détecteur de chaleur : une alternative au détecteur de fumée

Le détecteur de chaleur peut être utile lorsque vous souhaitez vous prémunir des incendies dans un endroit poussiéreux ou humide. En effet, un détecteur de fumée pourrait s'y déclencher sans raison ou, au contraire, rester muet face à un incendie. Il se déclenche généralement lorsqu'une pièce atteint entre 50 et 65 °C. L'installation d'un détecteur de chaleur ne dispense cependant pas d'installer un détecteur de fumée.

Quel est le prix d'un détecteur de fumée et où l'acheter ?

Vous pouvez acheter un détecteur de fumée autonome dans des grandes surfaces de bricolage ou dans des magasins spécialisés.

Il existe plusieurs qualités de détecteurs, qui influenceront le prix. N'hésitez pas à investir dans de la qualité : vous aurez moins d'alertes incendie inappropriées et pourrez avoir un système d'éclairage de secours lorsque l'incendie a provoqué une panne de courant.

Voici le prix de détecteurs simples :

Type de détecteurs Prix
Détecteur avertisseur de fumée autonome de 10 à 60 €
Détecteur de fumée sur secteur de 55 à 90 €
Détecteur de chaleur de 40 à 60 €

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h