Extincteurs : comment faire son choix parmi les différents modèles ?

Sommaire

L’extincteur est un équipement utilisé pour combattre le feu et éviter qu’il ne se propage. On en trouve partout. Cependant, si le bon extincteur n’est pas placé dans le bon endroit, il ne servira à rien. Pour combattre efficacement un incendie, le produit contenu dans l’extincteur doit être adapté au matériau qui brûle (bois, plastique, papier, métal, etc.).

Les différentes classes d'incendie

En fonction du matériau qui se consume, on distingue 5 grandes classes d'incendie :

  • classe A : papier, tissus, carton, etc. ;
  • classe B : alcool, huiles, solvants, essence ou gaz inflammables ;
  • classe C : appareils électriques sous tension ;
  • classe D : limailles de fer, aluminium, potassium, etc. ;
  • classe F : concerne les incendie dus à l'huile dans les appareils de cuisson.

Extincteur à eau (marqué A)

Son utilisation ne présente aucun danger pour la santé et il est utilisé pour éteindre les feux de classe A.

L’eau peut être :

  • pulvérisée en fines gouttelettes ;
  • expulsée en un jet continu.

On trouve plus souvent des extincteurs à eau pulvérisée avec additif.

Extincteur à eau plus additif

Ces extincteurs se trouvent à partir de 30 € pour une capacité de 2 L.

Classique (marqué AB ou ABF)

L’additif a la propriété de rendre les gouttelettes encore plus fines. Ainsi, l’eau pénètre moins vite dans le sol et l’additif a la propriété d’arrêter la combustion en isolant le combustible de l’air.

On l’utilise contre les feux de classes A et B quand il est marqué AB et contre les feux de classe A, B et F quand il est marqué ABF.

Émulseur, ou extincteur à mousse (marqué B)

La solution est la même que pour l'extincteur eau/additif classique. La seule différence est que le diffuseur à la sortie du produit permet de transformer le mélange en une mousse chimique très efficace pour éteindre les feux de classe B sans risque de projection du liquide enflammé.

Il étouffe aussi les feux de classe A mais comme la mousse refroidit moins vite que l'eau, cette solution est moins efficace.

Extincteur à poudre

Il existe 3 sortes de poudres dont la composition est adaptée à différentes sortes de feux :

  • les poudres ABC sont à base de sels d’ammonium et éteignent les feux de classe A, B et C ;
  • les poudres BC contre les feux B et C, et plus rarement contre les feux F ;
  • les poudres D à base de carbonate et de sulfate de calcium contre les feux de classe D.

On trouve ce type d’extincteur dans les usines et les bâtiments industriels, à partir de 30 € l'extincteur poudre ABC de 6 kg.

Extincteur à CO2

Le CO2 est un gaz inerte qui étouffe le feu en le privant d’oxygène. Il peut également être éjecté sous pression pour souffler les flammes. On l’utilise contre les feux de classes B et C.

Le commerce en propose à partir de 75 € le modèle de 2 kg contre les feux B.

Normes relatives aux extincteurs

Le bon fonctionnement d'un extincteur est garanti par :

  • la marque NF ;
  • la directive 97/23/CE ;
  • la marque CE ;
  • la norme européenne EN-3.

D'autres contenus pour vous aider à faire le tour du sujet :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h