La réglementation de la vidéosurveillance

Sommaire

Les installations de vidéosurveillance se développent de plus en plus. Il faut donc veiller à ne pas être hors la loi en filmant sans accord.

La loi Pasqua du 21 janvier 1995

La loi Pasqua exige que les systèmes de vidéosurveillance soient soumis à une autorisation préfectorale, dans les lieux publics et ouverts au public.

Cependant, pour les installations privées, si le champ des caméras porte sur une partie de la voie publique (par exemple l'entrée d'un bâtiment), une demande d'autorisation en préfecture est obligatoire.

Installer des caméras en entreprise

Les entreprises ouvertes au public sont concernées par la loi Pasqua, elles doivent donc déclarer leur installation de vidéosurveillance à leur préfecture. Pour cela, un formulaire doit être rempli en détaillant les caractéristiques de l’installation, comme les types de caméras utilisées, la durée quotidienne d’enregistrement et les zones filmées.

Les entreprises non ouvertes au public sont juridiquement privées, et ne sont pas concernées par la loi Pasqua sauf si le champ des caméras porte sur la voie publique.

Selon le Code du travail, un employeur peut avoir recours à la vidéosurveillance pour surveiller ses employés. Le Code du travail prévoit une information collective et individuelle sur la mise en place d’un système de vidéosurveillance. L’information doit se faire préalablement à l’installation et non une fois le dispositif mis en place.

L’information des salariés implique que le comité d’entreprise soit mis au courant (si l’entreprise en possède un). Dans le cas contraire, la vidéosurveillance ne constitue pas une preuve licite.

Distinction lieu public et lieu privé

Lieu public ou ouvert au public: tout lieu du secteur public ou privé dans lequel le public peut accéder (banque, mairie, boulangerie)

Lieu privé : tout lieu du secteur public ou privé dans lequel le public ne peut pas accéder. (parking de résidences privées, chaîne de montage d’une entreprise).

Installer des caméras chez soi

Si vous voulez installer des caméras chez vous,vous n’avez pas de déclaration de préfecture à faire, vous devez tout de même déclarer votre système à la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés).

En revanche, si vous filmez la voie publique, même en partie, vous êtes obligés de déclarer votre système à la préfecture

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Alarme

Alarme : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur le fonctionnement d'une alarme
  • Des conseils sur l'achat et l'installation
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Vidéosurveillance

Sommaire